Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liste des tags en cours de construction

Publié par Chouchane

Ca brûle ! et c'est l'objectif recherché mais outre l'intérêt du piquant dans la cuisine, le piment a des tonnes de vertus qu'il faut aller lire sur Toilépices dont la moindre n'est pas qu'il provoque une sensation de bien-être en stimulant les endorphines. Séduisant non ? même rien n'est encore sûr sur ses vertus aphrodisiaques.

Le reste de ses qualités est à l'avenant : décongestionnant, expectorant, calmant, diminue les risques cardiaques, stomatique, source de vitamine C, augmente la satiété autant dire ligne assurée, antioxydant (adieu les rides) et... la transpiration du mangeur de piments éloignerait  les moustiques ; exit paludisme et chicungunia !. Conclusion : Mangeons pimenté.

J'avais mis les piments à sécher cet été, ils sont bien secs c'est le moment de s'engager !


Pate-piment.JPG

 

POUR LA SAUCE (dans la bouteille) :

Ingrédients :

- 4 piments secs (auxquels on a enlevé les graines)

- 4 petits piments rouges frais

- 1 racine de gingembre pour extraire 1/2 tasse de jus de gingembre

- 1 jus de citron

- 1 càs de vinaigre

- 1/4 càc de sel.

Conservation : plusieurs mois au réfrigérateur

Réalisation :

- Extraire le jus du gingembre : mixer très finement le gingembre pour en faire une pâte et la mettre dans un tamis fin. Presser avec une cuillère en bois pour que le jus s'écoule.

- Mixer ensuite tous les ingrédients ensemble.


POUR LA PATE (dans la coupelle)

- Autant de piments qu'il y en a et dont on aura enlevé les graines (trop dures)

- Autant d'huile d'olive que nécessaire pour faire une pâte

Conservation : Au moins un an (ensuite je ne sais pas parce qu'on a toujours tout mangé avant) et pas nécessairement au réfrigérateur.

Réalisation :

Nettoyer les piments avec des gants en plastique pour éviter les irritations.

Passer au blender l'huile et les piments.

 

Conseils en cas de palais trop sensible : Pas la peine de se jeter sur un verre d'eau, la capsaïcine principe actif du piment n'est pas soluble dans l'eau. En revanche, un verre de lait que l'on garde un peu en bouche ou, bien mieux, un yaourt battu avec de l'eau (le fameux lassi des indiens qui ont tout compris) seront parfaits pour calmer la sensation de brûlure.

 

 

Pate piment 1

Commenter cet article

lizagrèce 30/09/2010 21:54


J'aime ça !!! Même si mon gastro-entérologue n'est pas d'accord !