Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liste des tags en cours de construction

Publié par Jasmine

Le piment c'est une longue histoire de famille... mon grand-père déjà avait récupéré des "graines du pays" pour avoir les piments qui vont bien à savoir verts, tendres et brûlants ce qu'il faut ! Et puis le piment c'est passionnant, ce petit bout de corne rouge ou verte qui peut servir à faire une arme c'est pas rien !

Pate-piment1.JPG

- Le piquant du piment ? c'est du chaud, une sensation de brûlure qui est apprécié de notre genre humain et qui provient de la capsaïcine. Il semble que plus on en mange et plus les capteurs du chaud s'habituent à cette sensation jusqu'à être quasiment insensibles. Mais pas de souci la barre est très haute même pour un Mexicain !

- Que faire si ça brûle ? Quand ça brûle on pense immédiatement à éteindre l'incendie avec de l'eau mais dans ce cas cela ne sert strictement à rien. La capsaïcine est hydrophobe, elle ne réagit pas à l'eau en revanche elle est liposoluble, elle se dissout dans le gras donc du lait ou un autre corps gras sont plus adaptés.

- Pour le conserver ?

* quand ils sont petits comme le "pili-pili" ou le piment oiseau, une fois secs je les réduit en poudre (attention, il faut se protéger le nez avec un foulard pour ne pas respirer les résidus de mixure).

* Pour les gros verts, ma tante préconise de les faire frire, leur enlever la peau et les graines et les mixer avec de l'huile. J'ai essayé c'est pas mal mais je ne suis pas sûre de la conservation hors du réfrigérateur.

* Et enfin pour les gros rouges, l'an passé, j'avais fait une belle pâte avec de l'huile d'olive après les avoir faits sécher au soleil. Cette année, j'ai décidé de renouveler l'expérience avec des piments que j'ai trouvé sur le marché... Pour le résultat final, il faudra attendre la fin Août, pour le moment,ils se sèche nt au s oleil ! Le résultat est là

Pate-piment-2.JPG

 

 


Commenter cet article

lizagrèce 13/08/2010 22:22


J'attends fin août alors !