Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liste des tags en cours de construction

Publié par Chouchane

Ce qui fait la soupe Thaï c'est avant tout LE bouillon fait avec des épices. Quand on a goûté ce bouillon, on met une croix définitive sur les bouillons cubes ; on congèle, on décongèle enfin on organise son hiver de soupes sans passer par la case "Maggi-magie".

Une fois le bouillon parfumé réalisé, on y met ce qu'on veut en quantité raisonnable pour que le liquide précieux soit toujours présent dans la cuillère et pas complètement absorbé par les nouilles (gourmandes en bouillon les nouilles, attention)

 

bouillon-citro1.JPG

- Principe de base: des épices fraiches ou sèches mais entières (pas de poudre) et en quantité généreuse.

Ingrédients :

- 1 beau poulet bio coupé en gros morceaux

- 2 litres d'eau (le poulet être recouvert d'eau)

- 8 bâtons de citronnelle coupés en morceaux

- 5 cm de gingembre rapé

- En option- comme j'en avais, j'en ai profité- un mélange de feuilles, de combava, cannelle (qui n'ont pas le goût de la cannelle) et citronnelle, ramenées de Mayotte.

- 2 zeste de combava (un pendant la cuisson, l'autre au moment de la finition)

- 1 cc de sel et du piment.

Réalisation :

Mettre l'ensemble à bouillir jusqu'à ce que le poulet soit cuit.

Laisser refroidir et filtrer le bouillon

Désosser le poulet et réserver.

 

Pour la finition de la soupe :

- Couper la moitié la chair du poulet en lamelles (le reste servira à faire des samoussas très parfumés)

- quelques bouquets de brocoli ou du choux chinois en lamelles

- 1 radis noir rapé

- Des champignons noirs réhydratés

- Une poignée de soja frais

- Et quelques vermicelles de riz (peu pour éviter d'avoir un plat compact à l'inverse de ce qui est recherché)

- 1 zeste de combava

- Rectifier l'assaisonnement sel/piment

Servir avec le jus de combava pressé et pour les amateurs un trait de sauce soja.

 

Bouillon-citro.JPG

Commenter cet article

marie 07/10/2010 06:14


bien d'accord j'adore ces bouillons parfumés; j'en congèle pour une soupe ou faire cuire une viande ou un poisson


Chouchane 11/10/2010 15:14



C'est une bonne idée, en effet. Il m'arrive aussi de congeler des bouillons ou le jus des coquillages (moules, palourdes) pour faire un bouillon de risotto par exemple ou simplement pour corser
l'eau de cuisson de spaghettis.



lizagrèce 30/09/2010 21:55


C'est un délice !